Chaque année, plus de 800 millions de personnes n'ont pas la possibilité de manger régulièrement. Malgré les efforts réalisés par les différentes associations, l'objectif faim zéro d'ici 2030 est loin d'être atteint. Selon le rapport annuel sur l’état de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde, le risque d'insécurité alimentaire est plus élevé pour les femmes et les enfants que pour les hommes. Chaque année, la faim progresse de plus en plus dans nos sociétés. Il est très important et urgent de trouver des solutions pour y remédier.

Le but des associations contre la faim

Il existe de nombreuses organisations non gouvernementales dans le monde qui ont comme unique objectif l'élimination de la faim. Elles agissent surtout dans les situations d'urgence (tremblements de terre, tempêtes, inondations, etc.) et de conflits (guerres, génocides...). Les association contre la faim mettent tout en œuvre pour prévenir, détecter et traiter la sous-nutrition. Leurs domaines d'intervention sont : la santé, la nutrition, l'eau, l'hygiène, la sécurité alimentaire, la pratique de soins et la gestion des risques et des désastres. Elles interviennent le plus souvent dans les pays sous-développés de l'Afrique et de l'Amérique latine. De nombreuses personnes ont eu la vie sauve grâce à elles.